CompanyMood
Führungskräfte unterstützen - Mitarbeiterfeedback mit CompanyMood
Marque Employeur News

Agilité et Transparence…

 

Il arrive qu’une histoire soit plus efficace que l’explication d’un concept. Nous voulions vous parler aujourd’hui de la gestion de l’anonymat dans un management agile. L’histoire de Markus, est éloquente à plus d’un titre. C’est celle-ci que nous voudrions vous raconter.

Transparence opaque

En poste dans une start-up qui pratiquait la management agile, Markus et ses collègues faisaient part leur humeur toutes les semaines à leur responsable avec la méthode papier-stylo. Un petit dessin ou une annotation sur un Post-it collé sur un mur, dans un bureau fermé, et le tour était joué. Cette méthode, avec tous ses inconvénients, a fonctionné tant bien que mal pendant quelques temps. Les salariés donnaient leur avis, le manager récupérait le Post-it le vendredi soir, faisait le tri et débriefait la semaine suivante (oui… ça lui faisait beaucoup de petits papiers…). C’est simplement une application concrète du Management Agile.

Puis, l’entreprise grandissant, les salariés se sont vus offrir de nouveaux locaux flambants neufs, avec tout le confort nécessaire. Ce nouveau bâtiment avait une caractéristique bien particulière (en fait, plutôt répandue), les cloisons séparant les bureaux étaient faîtes en verre translucide.

Une fois tout le monde bien installé, les projets repris, les outils de travail opérationnels, le manager a pu relancer le système des Post-it. Comme un vendredi classique, il partit récupérer ses fameux Post-it dans le bureaux qui avait été désigné. C’est alors qu’il entrevue la question de la transparence sous un autre angle. Le mur était dénué de tout affichage.

La réponse lui fût donné le lundi suivant. Les murs des anciens bureaux offraient l’anonymat et la confidentialité que les salariés attendaient pour cet exercice. Les nouvelles cloisons translucides rendaient l’utilisation de cette méthode bien plus transparente également… Chacun devait déposer son avis, ses suggestions à la vue de tous. Et visiblement, ce n’était pas vraiment apprécié par l’équipe.

La suite de cette histoire, c’est également le début de CompanyMood. Mais ça, on vous en parlera une autre fois. (enfin, en deux mots, Markus développe l’outil pour répondre aux besoins de son entreprise et nous voilà 5 ans plus tard !)

Avec un peu de recul, il est certainement osé d’attribuer cette réaction des salariés uniquement à la qualité intrinsèque des cloisons. Mais, ce qui est certain, c’est que cette histoire ne peut que nous inciter à réfléchir à la question de l’anonymat et de la confidentialité (et non, ce n’est pas la même chose !) quand on veut avoir un feedback objectif et pertinent de la part de ses collaborateurs. Pour notre part, nous considérons qu’il n’y a pas un cadre unique d’action pour ce genre de situation. Certaines entreprises ont développé une culture de confiance où la question de l’anonymat n’a pas besoin de se poser, d’autres (de part des facteurs qui leurs sont propres : taille, secteur d’activité…) n’ont pas pu accéder aux conditions nécessaires pour le développement de ce type de culture.

A l’écoute des salariés et des tendances actuelles dans la gestions des Ressources Humaines, c’est le management digital des ressources humaines qui nous apparaît comme la meilleure des solutions actuellement pour répondre à ce défi majeur qu’on appelle « l’engagement et autonomie de salariés ». Avec l’apparition des nouvelles technologies, le management dispose aujourd’hui d’outils dotés de capacités d’adaptations inattendues qui savent désormais répondre à ces nouveaux défis. La question se pose de savoir si les nouveaux mode de management sauront répondre aux défis de demain.

Et vous, quelle posture auriez vous adoptée face à ce changement de participation de vos collaborateurs ?

Aller sur le site

Orlando Policicchio

Online Marketer & Mitgründer, Papa, musikbegeistert, politikinteressiert und meist gut gelaunt :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *