CompanyMood
Führungskräfte unterstützen - Mitarbeiterfeedback mit CompanyMood
Satisfaction des employés

Comment augmenter la productivité avec le bien-être des employés

Traduction de cette article avec l’aimable autorisation de son auteur Martin Zwilling.

Que vous soyez un entrepreneur gérant une start-up, ou le dirigeant de plusieurs milliers d’employés, il est difficile d’ignorer l’évidence de la valeur du bien-être des salariés. A titre d’exemple, la Harvard Business Review a réalisé l’analyse d’une centaines d’études démontrant une augmentation moyenne de la productivité de 31 %, une augmentation des ventes de 37 %, et une créativité trois fois plus importante.

Le défi est de trouver le meilleur moyen de rendre l’ensemble de votre équipe heureux et productif. Google, qui a été classé comme le meilleur endroit où travailler dans le monde par le magazine Fortune, doit certainement gérer un stock assez conséquent pour pouvoir fournir de la nourriture gratuite à chaque employé, en trois minutes dans chaque bureau, par l’intermédiaire de micro-cuisine ouvertes 24 / 24 dans leur campus.

Malheureusement, j’ai le sentiment que ce soit un peu plus compliqué que ça pour les autres entreprises. La plupart des experts sont d’accords pour dire que le bien-être au travail est plutôt difficile à trouver, en partie parce que les êtres humains ne sont pas très doués pour rester heureux. Le psychologue Ron Friedman, dans son nouveau livre, « the best place to work », explore ce problème en détail. J’apprécie particulièrement les conseils qu’il donne pour rendre efficace vos efforts :

1. La fréquence des récompenses est plus importante que la taille.

Les différents retours d’expérience indiquent que des petits feedback positifs et des récompenses fréquentes vont rendre vos collaborateurs plus satisfait qu’un événement important exceptionnel. Même les plus belles récompenses finissent par « s’évanouir » en moins d’un an, tandis que des petites doses quotidiennes s’enracinent.

2. Les événements positifs variés empêchent l’habituation

Les gens ont tendance à ne pas apprécier à leur juste valeur les événements qui se produisent régulièrement, aussi positif qu’ils puissent être. La valeur du départ en vacance réside autant dans le fait de casser la routine quotidienne que dans le fait de reconnaître les plaisirs du retour à la maison. Au travail, cette diversité peut s’exprimer par des événements ou des récompenses mensuelles.

Essayez CompanyMood!

3. Les expériences positives inattendues procurent un impact bien plus important

Quand quelque chose arrive par surprise, notre cerveau y attache automatiquement une attention particulière, leur conférant ainsi un poids émotionnel plus important. Aussi, vous devriez faire ce type de surprise plus souvent (comme des activités ou des repas spéciaux), pour dépasser les inévitables mauvaises nouvelles.

4. Les nouvelles expériences de vie ont plus d’impact que les récompenses matérielles

Les études démontrent qu’offrir une nouvelle expérience (par exemple, un tour en montgolfière, un cours d’œnologie, ou des vacances en Italie) a tendance à générer un accélérateur de bien-être bien plus important que la même somme utilisée pour une récompense matérielle (un écran plat, un costume ou un sac à main).

5. Le bien-être peut être induit de manière inconsciente

Inconsciemment, la musique relaxante peut améliorer l’humeur des salariés, tout comme les odeurs agréables (viennoiserie, bougie, café). Les magasins et les casinos utilisent le « marketing olfactif » pour que les clients se sentent dans des conditions agréables. Non pas pour la productivité, mais pour augmenter leur optimisme et leur volonté à dépenser.

6. Se concentrer sur ce qui a été fait, conduit à une meilleur appréciation du travail

Les entreprises ont besoin de faire plus d’effort sur le questionnement et l’écoute des réalisations des employés, plutôt que de se concentrer continuellement sur ce qui ne va pas ou sur ce qui n’est pas fait. S’interroger sur les réalisations au sein d’une équipe encourage la reconnaissance et l’expression de la gratitude.

Les études montrent également que lorsque les équipes sont heureuses au travail, ce sont des équipes meilleures, qui travaillent avec un but commun et qui sont plus innovantes. Cela montre que cela vaut le coup de s’occuper du moral de ses équipes avec des activités interactives ou des bonnes nouvelles. Le truc, c’est de promouvoir un état d’esprit qui bénéficie à l’activité que vous leur demander de réaliser.

Les managers et les dirigeants ne devraient jamais assimiler les événements de reconnaissance et les repas en groupe à du temps non productif. Toutes les interactions qui conduisent les employés ensembles sur une voie positive augmente la productivité sur le long terme. Ce sont les employés productifs qui sont passionnés, concentrés et heureux d’être là.

Croyez-le ou non, c’est possible pour les employés comme pour les entrepreneurs d’être à la fois heureux et productifs. Ce sont les employés heureux qui conduisent au succès, bien plus que le succès qui rend les employés heureux. Si vous voulez connaître le succès de Google en tant qu’entreprise où il fait bon travailler, et en tant qu’entreprise qui réussit, il serait peut être temps que vous pensiez comme eux à propos du bien-être de leur salariés.

Article rédigé par Martin Zwilling / Traduction CompanyMood

Orlando Policicchio

Online Marketer & Mitgründer, Papa, musikbegeistert, politikinteressiert und meist gut gelaunt :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *